top of page

Mon médecin peut-il me prescrire des massages?


Un médecin remplit une prescription

Une idée reçue à clarifier !


Dans le domaine de la santé, certaines terminologies ou pratiques peuvent prêter à confusion.


Parmi les questions qui reviennent souvent, celle concernant la prescription médicale des massages est l’une des plus courantes!


C’est la raison pour laquelle je souhaite dissiper quelques malentendus entourant ce sujet dans cet article.



Le modèle de délégation médicale


Lorsque vous consultez votre médecin généraliste pour des questions de santé, il va procéder à un premier bilan afin d’évaluer s’il peut soigner votre condition, ou vous réorienter vers un autre professionnel.


La réorientation peut s’effectuer soit vers un médecin spécialiste (pour des examens approfondis, une intervention chirurgicale, voire une hospitalisation), soit vers une activité paramédicale (physiothérapeutes, ergothérapeutes, chiropraticiens, etc.).


Dans ce cas, votre médecin remplira un document, le « bon de délégation », obligatoire pour que votre assurance de base prenne en charge la suite de votre traitement.


Ce document indique le diagnostic succinct de votre docteur, le nombre maximum de séances prescrites, et vous permet de recourir directement au thérapeute de votre choix, dans la spécialisation vers laquelle vous réoriente votre médecin. Un bon de délégation présente généralement une validité de 3 à 12 mois et peut être renouvelé, si le traitement se poursuit.



« J’ai une ordonnance de mon médecin pour des massages… »


Dans le cas d’une blessure musculaire, votre médecin peut vous prescrire des séances de physiothérapie incluant des massages, ce qui peut parfois prêter à confusion, et amener à penser qu'une visite chez un massothérapeute est appropriée.


Il s'agit d'une erreur courante et tout à fait compréhensible. Les techniques de massage représentent en effet une composante importante d’un traitement de physiothérapie, mais elles ne constituent qu’une facette de l’ensemble des méthodes de rééducation (exercices, manipulations articulaires, ondes de choc, etc.). Votre praticien choisira l’approche la plus adaptée à votre situation, qui ne se limite pas nécessairement aux massages…


Un physiothérapeute est formé pour vous accompagner dans votre rééducation, en utilisant parfois des techniques de thérapie manuelle, tandis qu’un massothérapeute se concentre sur votre bien-être en utilisant du massage de relaxation.

L’assurance de base ne couvre pas les soins visant au bien-être, et le massage de relaxation ne peut donc (malheureusement !) pas être prescrit.


Si votre généraliste vous a remis un bon de délégation pour récupérer d’une blessure musculaire, bien que les massages puissent sembler plus agréables qu'une rééducation, il est essentiel de ne pas vous adresser à un massothérapeute, mais de consulter un physiothérapeute.


En comprenant cette distinction entre massage de bien-être et thérapie manuelle, et en vous orientant vers le professionnel habilité à poursuivre un traitement médical sous délégation, vous optimiserez votre parcours de soins!


La bonne nouvelle, c'est que vous n'avez pas besoin d'une prescription médicale pour bénéficier des bienfaits d'un massage ! Ils font partie des médecines complémentaires et peuvent contribuer à améliorer votre bien-être, soulager vos tensions, et vous aider à vous sentir détendu et en pleine forme. Même si ces soins ne sont pas pris en charge par l'assurance de base, ils sont généralement couverts par les assurances complémentaires, dont vous trouverez ici la liste complète et mise à jour.



 

Chaque semaine (ou presque), je publie un nouvel article sur l’univers du massage et du bien-être, l’actualité du cabinet et les choses qui me tiennent à coeur !

Abonnez-vous à Sérotonine Massages sur Instagram pour ne pas manquer les prochains posts !

Comments


bottom of page